Accueil

La S.E.CO.S.

Présentation de la S.E.CO.S. 

La S.E.CO.S. - Société d’Équipement et de Construction de la Sarthe – est une société anonyme d’économie mixte qui agit pour le développement de la Sarthe. Elle accompagne les collectivités et les entreprises dans leurs projets d’aménagement, de construction ou de réhabilitation. 

La Société est présente aux côtés des collectivités dans leurs projets de construction d’équipements publics, et d’aménagement de zones d’activités. La S.E.CO.S. les accompagne pendant toutes les étapes du projet : de la phase de conseil et d’étude, au montage financier, puis le suivi du chantier. 

Pour les entreprises, la S.E.CO.S. assure la construction de bâtiments industriels et artisanaux, de bureaux ou d’entrepôts. 

Depuis plus de 30 ans, la S.E.CO.S. mène des opérations très diverses sur tout le département de la Sarthe : Circuit des 24H du Mans, Technoparc des 24H, lycée d’Allonnes, 10 aires d’accueil pour les gens du voyage, 9 gendarmeries et leurs logements, écoles d’ingénieurs, ensemble touristique de sport et loisirs, réhabilitation de centre bourg, salles multifonctions, espace culturel, réhabilitation de musée, maisons de retraite, bâtiments industriels …

 

Vous avez dit SEM ?

 

La S.E.CO.S. a le statut de SEM – Société d’Économie Mixte. Une société anonyme d’économie mixte est créée par les collectivités locales (ou leurs groupements). Elle dispose d'au moins sept actionnaires, dont l'un est obligatoirement une personne privée. Les collectivités locales doivent être majoritaires et détenir de 50 à 85% du capital. Les Sem sont compétentes pour réaliser des opérations d'aménagement et de construction ou pour exploiter des services publics à caractère industriel ou commercial ainsi que toute autre activité d'intérêt général. Leur champ d'action territorial n'est pas limité. Elles peuvent intervenir pour d'autres clients que leurs actionnaires ainsi que pour leur propre compte. Les collectivités locales ne peuvent leur confier des missions qu'au terme d'une mise en concurrence.

Plus d’informations sur le site lesepl.fr